Début de scénario

Un espace d'échange pour les MJ, les joueurs et l'équipe JdR pour animer la section jeu de rôle.

Modérateur : Animateur section JDR

Avatar de l’utilisateur
David
Membre du comité
Messages : 356
Inscription : 08 oct. 2013 18:31
JDR masterisés : Warhammer V2
Z corps
Icons
Jeux proposés : Zombicide, Splendor, Pandemie et d'autre encore

Début de scénario

Message par David » 15 août 2016 8:30

Bonjour,

Je me posais principalement une question. Faire commencer les personnages de façon qu'ils se connaissent ou qu'il se connaissent pas, et pour être plus pointilleux encore jusqu'à quelle niveau ils se connaissent ?

Personnages qui se connaissent :
- Pas de soucis pour les faire se rencontrer
- Le scénario peut commencer plus rapidement
- Pas de risque qu'ils commencent à se combattre en eux

Personnages qui ne se connaissent pas :
- Risque qu'ils ne se rencontre pas
- Personnage qui peut avoir d'autre informations que l'ensemble du groupe par le fait qu'il a choisi d'autre parcours
- Personnage qui peut se méfier des autres
- Prend plus de temps à mettre à en place le scénario

Pour le début de MJ ou pour des one shoot personnellement je préconiserais donc plutôt de faire se connaitre les personnages entre eux.
Pour ce qui est des campagnes je préconiserais le fait de faire connaitre les personnages durant le jeux de rôle, ou de préciser aux joueurs ce que les autres personnages connaisse des autres, car on peut également faire une intrigue entre les personnages.

Qu'en pensez vous ? Votre avis m'intéresse =)

Avatar de l’utilisateur
Hiberion
Membre du comité
Messages : 410
Inscription : 24 juin 2015 9:51
JDR masterisés : ANTIKA : En cours d'étude
Jeux de figurines animés : Warhammer Battle : 5 ans d'XP
Localisation : Bischheim

Re: Début de scénario

Message par Hiberion » 19 août 2016 20:09

Je partage tes conclusions !
Pour un One S., il est plus simple que les PJ se connaissent, ceci te fait gagner du temps sur le rdv.
Après, pour une campagne, tu peux utiliser un événement passé à chacun, sans pour autant qu'il se soit passé en même temps, comme je l'ai fait pour ma campagne Antika.
Ils ont un élément en commun mais ne se connaissent pas.
Image

Avatar de l’utilisateur
Lyd
Administrateur
Messages : 2361
Inscription : 11 janv. 2009 16:43
JDR masterisés : Arkéos, C.O.P.S, Z-Corps, Hollow Earth Expédition, Steamshadow
Jeux de cartes proposés : Dominion, Star Wars JCE, Tarot , belote, Rami
Jeux proposés : Petits meurtres et faits divers, Jamaïca,
Puerto Rico, Dixit, Dead of Winter, Les Chevaliers de la table ronde, Talisman, Jamaica, les mystères de l’abbaye, Takenoko, ...
Localisation : Wingersheim

Re: Début de scénario

Message par Lyd » 24 août 2016 16:37

Je dirais que tout dépend du jeu, du scénario et de l'introduction des personnages.

Tu maitrises Z-corps ; ce n'ai pas obligatoire d'avoir des personnages qui se connaissent ; les joueurs sont en mode survie contre l'ennemi : Zombi. Les joueurs vont devoir s'entraider pour survivre.
Après il faut apporter un élément qui fera en sorte que les joueurs ne se méfieront as les uns des autres.

Par contre, pour un one shot, si les personnages ne se connaissent pas, il faut qu'il ait le même but. Exemple à "COPS" : Des agents se retrouve dans le bureau du procureur pour enquêter sur le meurtre d'un PNJ, Les deux services doivent travailler ensemble (guerre des bureaux)

Après c'est clair si de base les personnes se connaissent c'est plus facile.


Personnages qui ne se connaissent pas :

- Les PJ peuvent ne pas transmettre des infos et les garder pour soi (cacheront des infos)
- des PJ qui jouent en fonction du background en pensant à l’intérêt de son personnage avant la mission

:mrgreen: C'est au MJ de poser le cadre et la situations qui fera en sorte que les joueurs restent ensemble.


En one shot j'éviterais de mettre des personnages qui ne se connaissent pas, mais en campagne ça devient intéressant et ça amène un peu d'autres histoires qui s'imbriquent les unes aux autres.
Signé Dona Espérenza Maria Ysabella de Vera Cruz de Hazat

"Honneur et Gloire est ma devise"

Répondre