D&D 5 : Carnet de missions de la 72ème

Le retour de la grosse campagne D&D qui envoie du steak de Dragon.

Modérateur : Lord Kntrack

Avatar de l’utilisateur
Lord Kntrack
Membre du comité
Messages : 866
Inscription : 02 mars 2005 23:26
JDR masterisés : D&d 4, Mekton Z et Hollow Earth Expédition

D&D 5 : Carnet de missions de la 72ème

Message par Lord Kntrack » 14 mars 2015 11:42

Mission 1 – La Sirène Ardente

15ème Jour du mois Les Grandes Glaces – 1371 Calendrier du Pacte

Le commandant Tolsen demeure toujours à l'infirmerie et c'est son second, Medrash qui a pris le commandement de la 72ème en attendant la guérison de son ami. Après avoir échanger avec ses officiers il convoque l'unité Méridian afin de leur exposer leur nouvelle mission : rechercher le célèbre bateau la Sirène Ardente, navire mythique capable de naviguer dans n'importe quel océan.

L'unité fera route vers les archipels, une zone où les tensions entre diverses factions sont importantes et devront prendre contact avec le capitaine de la Sirène Ardente. Il devront le convaincre de venir à Thrèbes pour une mission d'exploration des plus importante...
On ne dit pas Richelieu mais Sympa la baraque

http://kntrack.labrute.fr

Avatar de l’utilisateur
Lord Kntrack
Membre du comité
Messages : 866
Inscription : 02 mars 2005 23:26
JDR masterisés : D&d 4, Mekton Z et Hollow Earth Expédition

Re: D&D 5 : Carnet de missions de la 72ème

Message par Lord Kntrack » 21 janv. 2016 10:50

Mission 2 - Je veux pas faire ma rouquine...

… mais si on y va on va ramasser sévère.

Voilà déjà plusieurs jours l’escouade de la 72ème chasse sans relâche un groupe très actif du sorcier sombre. Mais cette fois c’est différent. L’ennemi est plus organiser, plus discret, plus efficace. Il semble être composé de troupe d’élite et n’agit pas comme le font les autres factions du Sorcier Sombre. Quelque chose se prépare.

Nos héros de la 72ème sont réunis à l’auberge du Fauconnier à Grand Elbe (Valis), en train de préparé l’assaut sur l’ennemi. La difficulté est le nombre. L’escouade est trop petite. En face ils ont des troupes d’élites en plus grand nombre. Attaquer de front mènerait les hommes vers une mort certaine. Attendre des renforts équivaudrait à les laisser s’enfouir. De plus les espions parlent d’un miroir en or avec un œil gravé dessus ; un rituel se prépare avec celui-ci. Que faire ?
On ne dit pas Richelieu mais Sympa la baraque

http://kntrack.labrute.fr

Répondre