Wyrds - Background

One-shots et campagne super-héroique, à la mode spandex moulant et génie milliardaire philanthrope.
Avatar de l’utilisateur
Lyd
Administrateur
Messages : 1294
Inscription : 11 janv. 2009 16:43
JDR masterisés : Arkéos, C.O.P.S, Z-Corps, Hollow Earth Expédition, Steamshadow
Jeux de cartes proposés : Dominion, Star Wars JCE, Tarot , belote, Rami
Jeux proposés : Petits meurtres et faits divers, Jamaïca,
Puerto Rico, Dixit, Dead of Winter, Les Chevaliers de la table ronde, Talisman, Jamaica, les mystères de l’abbaye, Takenoko, ...
Localisation : Wingersheim

Wyrds - Background

Message par Lyd » 13 oct. 2015 9:34

Lolypop / Bettie Davis
bettie_page.jpg
Je me rappelle encore des flammes qui nous ont réveillé ma famille et moi dans la nuit. Mon père m'a secouru , et quand il a voulu recherché ma mère et la maison a explosé, il a été projeté contre le mur du jardin avec l'explosion et s'est brisé la nuque.Depuis je déteste le feu j'en ai une peur monstre, de là à me figer sur place quelques instants.

La police a déclaré un incendie volontaire et le coupable traine toujours dans la nature. Je passe voir la police tous les ans. J'ai même fait quelques recherches mais je n'ai rien trouvé depuis et ils ont classé l'affaire récemment ! Je me rappelle vaguement d'avoir entendu la voix du pyromane dans sa tête. Est ce que j'avais déjà ce don de lire dans les pensées avant cette nuit du 4 mars 2000 ? ou est -ce qu'il m'est soudain venu ce soir là ?

Au foyer, je m'isolais j'entendais toutes les pensées de tout le monde. Les gens pensais que c'était dû à la mort de mes parents, j'ai vu beaucoup de psychologues. Imaginez d'entendre des voix dans votre tête à longueur de journée (nuit et jour). Je n'ai rien osez dire j'avais 7 ans, j'avais peur que l'on me prenne pour une folle. Pourtant mes pensées m'ont rendues complètement folle ! Et puis un jour j'ai réussi à me concentrer, à ignorer ses voix et j'ai compris comment lire dans les pensées des personnes. J'ai repris mes études et un autre pouvoir commençait à faire surface. Je pouvait prendre le contrôle d'une personne en le regardant dans les yeux !
Betty page.jpg
Enfin je puis commencer à faire des études de journalisme (deuxième année), mais j'ai du prendre un métier "factrice" à mi temps pour payer les factures.

Vie sociale :
depuis que Lolypop gère ses pouvoirs, elle adore sortir en boite, fête, soirée entre amis, ou tout autre soirées qui peut la mettre en valeur. Elle aime danser, draguer, s'amuser. Elle profite pleinement de ses charmes. Elle n'est pas timide du tout. Un petit caractère bien trempée mais qui garde quand même les pieds sur terre et ne va pas draguer le premier venu non plus. Elle a quelques ami(e)s lié(e)s à sa vie d'étudiante.

Niveau Compétences / dons ... :
j'ai remplacé le gimmick par frêle ( si on me frappe trop fort je risque de pleurer car on m'aura cassé qqch)
Lecture dans les pensée
Contrôle mentale ( je dois regarder la personne dans les yeux !)
Signé Dona Espérenza Maria Ysabella de Vera Cruz de Hazat

"Honneur et Gloire est ma devise"

Avatar de l’utilisateur
Jean-Seb
Membre de l'asso
Messages : 432
Inscription : 05 déc. 2012 14:27
JDR masterisés : Créations diverses à base de Savage Worlds
Jeux de figurines animés : Wrath of Kings, Blood Bowl, Eden
Jeux proposés : Burger Quizz, Super Dungeon Explore, Escape
Localisation : Quelque part à l'ouest

Re: Wyrds - Background

Message par Jean-Seb » 13 oct. 2015 16:13

Je te laisserai éditer ton post si tu veux faire ce changement; le nom de ton perso c'est Bettie Davis, et son nom d'héroïne Lolly Girl.

Sinon, je suis fortement amateur du BG. Les autres, si vous êtes inspirés, vous pouvez prendre exemple :D

Note aux Admins : si vous pouviez avoir la grande gentillesse d'ouvrir une section pour Wyrds, je vous en serai très reconnaissant.
Et moi pendant c'temps là, je peins à la truelle!
Et moi pendant c'temps là, j'barbouille avec les doigts!

Avatar de l’utilisateur
Darkonyx
Membre de l'asso
Messages : 134
Inscription : 04 juin 2014 19:50
JDR masterisés : Naheulbeuk
Jeux proposés : King of tokyo, Smash up
Localisation : Strasbourg

Re: Wyrds - Background

Message par Darkonyx » 13 oct. 2015 18:16

surtout qu'on doit la finir depuis 6 mois déja cette partie :)
La couardise: plus qu'une passion, un art de vivre.

Avatar de l’utilisateur
Lyd
Administrateur
Messages : 1294
Inscription : 11 janv. 2009 16:43
JDR masterisés : Arkéos, C.O.P.S, Z-Corps, Hollow Earth Expédition, Steamshadow
Jeux de cartes proposés : Dominion, Star Wars JCE, Tarot , belote, Rami
Jeux proposés : Petits meurtres et faits divers, Jamaïca,
Puerto Rico, Dixit, Dead of Winter, Les Chevaliers de la table ronde, Talisman, Jamaica, les mystères de l’abbaye, Takenoko, ...
Localisation : Wingersheim

Re: Wyrds - Background

Message par Lyd » 13 oct. 2015 19:50

Darkonyx a écrit :surtout qu'on doit la finir depuis 6 mois déja cette partie :)
c'est une rubrique pour mettre le BG de ton perso évite le hors sujet Darkonyx :)
si tu peux répondre sur la partie du 21 ce serait bien, on attend ta confirmation.
Signé Dona Espérenza Maria Ysabella de Vera Cruz de Hazat

"Honneur et Gloire est ma devise"

Avatar de l’utilisateur
Marc
Compagnon d'aventure
Messages : 99
Inscription : 17 sept. 2010 10:24
Localisation : Strasbourg

Re: Wyrds - Background

Message par Marc » 25 oct. 2015 20:38

Voici mon Bg :) Bonne lecture ^^
Nom de Super Héro : Lucky Strike
Nom civil : Damien Martin
Background :

Né en France d'un père mécanicien et d'une mère instit', Damien ne fit jamais vraiment parler de lui. Élève moyen, il était, comme tous les enfants de son âge, un peu turbulent sans toutefois jamais devenir vraiment méchant. Il commença à fumer en cachette à l'âge de 12 ans suite à un pari perdu.
N'ayant pas de réelle passion, il s'enrôla dans l'armée dès qu'il eût son bac en poche. Il y resta 10 ans sans se voir offrir aucune promotion ni sans vraiment se faire remarquer. Il aimait beaucoup conduire les engins de l'armée et passa donc un certain nombre de permis. Il ne devint jamais un as du volant, de la manette ou du gouvernail d'aucun véhicule, mais il apprit à en manœuvrer un certain nombre, qu'ils soient terrestres, aériens ou navals. Damien vécut ces 10 années une cigarette au bec, ce qui lui valut le surnom de The Smoker.

Côté cœur, notre homme n'eut pas vraiment de chance. Il faut dire que sa manie d'allumer une cigarette à n'importe quel moment lui fit vivre des moments assez surprenants et les femmes qui lui plaisaient n'étaient pas à proprement parler les moins volages. Il n'oublia jamais cette fois où il alluma une cigarette pendant une fellation et mit accidentellement le feu au cheveux de sa partenaire... ce n'était pas vraiment le meilleur moyen de garder son amour !

De retour la société civile, il trouva rapidement un boulot de garde du corps au service d'une célébrité du moment mais le perdit bien vite en raison de son addiction à la cigarette.
Il cumula ensuite les petits boulots, pour la pluspart des postes de chauffeur ou de vigile. Pour garder la forme, il se rendait régulièrement dans la salle de boxe du quartier. Il habitait alors dans un petit deux pièces de la banlieue parisienne qu'il partageait avec son chat Montecristo, en référence à ses cigares préférés. Il ne roulait pas sur l'or mais s'autorisait ce petit plaisir une fois par an, pour célébrer le passage à la nouvelle année, ou plutôt pour commémorer la fin de l'année écoulée.
Il avait peut de loisirs, pas d'amis. Sa vie se résumait à son travail quand il en avait un, aller au cinéma de temps en temps, et lire des comics. Sa grande ambition était de rassembler tous les Marvel jamais édités dans sa bibliothèque, et la recherche des numéros qui lui manquaient occupait une grande partie de son temps libre.

Lors de l'hiver 2013, Damien Martin souffrit d'une bronchite persistante qui le força à se rendre chez son médecin. Après une ribambelle d'analyses, le couperet tomba : il avait un début de cancer des poumons. La nouvelle était brutale mais cela ne suffit pas à arrêter de fumer. Malgré son envie, il n'y parvint pas. En effet, il avait toujours une cigarette allumée, sans même s'en rendre compte.
C'est dans ces circonstances que la jeune infirmière qui s'occupait de Damien depuis le début et lui faisait des œuillades appuyées commit une erreur. Lors de sa derniere séance de chimio, un mélange de gaz inodore se forma dans le local de chimio suite à une mauvaise manipulation de la jeune femme, probablement triste à l'idée de ne plus revoir son patient. Sans réfléchir à ce qu'il faisait, notre ami Damien céda à sa mauvaise habitude et alluma sa cigarette. Avant même que l'infirmière puisse réagir et lui demande d'éteindre sa cigarette, le mélange prit feu et un intense nuage de fumée envahit la pièce. Au bord de la panique, Damien voulut se lever et sortir en retenant sa respiration mais dans la précipitation, il s'assoma à la lampe en se redressant sur la table d'opération.
Cinq minutes plus tard, soit le temps nécessaire à l'évacuation des fumées et à l'extinction de l'incendie, les médecins firent leur maximum pour réanimer Damien et purger ses poumons. Ce n'est qu'à ce moment-là que l'un d'entre eux se rendit compte que, devant l'urgence de la situation, le laser de la chimio n'avait pas encore été désactivé...
Damien se réveilla deux jours plus tard, comme en pleine forme puisque sa première réaction fut de chercher ses clopes. Il resta néanmoins en obervation pendant deux semaines et n'eut le droit de fumer que 2 cigarettes par jour, un vrai calvaire. Côté positif, on lui annonça simultanément que son cancer était vaincu.

De retour chez lui,il remarqua que la fumée qu'il exhalait restait autour de lui et formait de belles volutes qui ne se dispersaient pas immédiatement. Plus les jours avancaient, plus il prenait concience que quelque chose avait changé. Ce fut d'abord minime et semblait plutôt cool, de faire de jolies formes avec la fumée de sa cigarette.
Enhardi par ses premières expériences fumeuses, Damien commença à faire des exercices tous les jours. À force de persévérance, il réussit à rendre solide son nuage de fumée au point de soulever une croquette de Montecristo. Il avait bien conscience que cette sorte de pouvoir pouvait entraîner des réactions extrêmes de la part de la foule, aussi il faisait ses expériences dans le plus grand secret. Après plus d'un an d'entraînement, il atteint un niveau de contrôle stupéfiant sur la fumée : il pouvait voler sur un tapi de fumée, créer un mur de fumée et même générer un golem de fumée qui lui servait d'adversaire lors de ses exercices.
En grand fan de Marvel, il décida de se trouver un nom de scène. Dans la mesure où il savait enfin frapper fort, où il se considérait comme chanceux, où il aimait tout ce qui se fumait et où Montecristo était déjà pris, il opta pour Lucky Strike.
Pièces jointes
hm3-beta.png
Rule 32 : Enjoy the Little Things

Avatar de l’utilisateur
Darkonyx
Membre de l'asso
Messages : 134
Inscription : 04 juin 2014 19:50
JDR masterisés : Naheulbeuk
Jeux proposés : King of tokyo, Smash up
Localisation : Strasbourg

Re: Wyrds - Background

Message par Darkonyx » 20 nov. 2015 19:21

Jony « THE ONE »

Né dans une petite ville dans le sud de la france, Jony à toujours étais un marginal, il se répétais toujours que les autres n'étais pas digne de lui, grand passionné des cow-boys et de film d'action, il passait son temps libre a regarder des films et a faire du sport.
Jony fit des étude pour devenir pilote de ligne, car il aimait avoir la vie des gens entre ses mains , mais il n'arriva jamais au bout faute d’investissement personnel.
Suite a ceci il enchaîna les petit boulot, le plus notable ayant été professeur d'escalade, travail qu'il fit 2 ans durant avant d'insulter son supérieur, ce qui lui valu un renvoi définitif.
Parallèlement il continua a développer son physique, il commença a faire des match de boxe clandestin avec des gens peu recommandable, un jours suite a un combat qu'il n'aurais pas du gagner, il fût mis face a un choix : soit il rembourser les 5 millions qu'il avait fait perdre, soit il servait de cobaye humain dans un laboratoire illégal.
Jony vit tout de suite sa chance, en bon « héros » il décida de se soumettre au test de produit inconnu.
Tout se que jony se rappel après sa c'est s’être réveiller dans la forêt.
Suite a cette événement jony reprit sa vie normal, mais un jour alors qu'il rentrait tranquillement chez lui il se fit agresser par 3 type armé de couteau.
Il lui fallut 11 seconde pour les battre, les substance avait améliorer ses réflexe, lui permettais de se protéger avec une carapace d’énergie et d'envoyer des ondes de choc de son corps.
Depuis se jours, Jony sut que le monde était prêt, que le monde allez connaître la paix grâce à THE ONE, Et qu'il était grand temps de rendre la justice façon JONY.

Voila mon BG, fait rapidos et pas vraiment relu, donc soyer indulgent ^^.
La couardise: plus qu'une passion, un art de vivre.

Avatar de l’utilisateur
Garetjax
Animateur section JDR
Messages : 407
Inscription : 11 déc. 2003 21:05
JDR masterisés : Knight / Metal Adventures / Arkéos / Cirkus / Star Wars D6 / Doctor Who / City hall/ INS-MV GP / XVII
Localisation : A gauche... NON !!! L'autre Gauche...

Re: Wyrds - Background

Message par Garetjax » 21 nov. 2015 18:05

Katsuo Mori / ...

Katsuo est né au japon il y a 24 ans.

A l'age de 4 ans, Katsuo perdit ses parents durant le prétendu séisme de Kobe de 1999 (mais ca, c'est une autre histoire...)
Le jeune garçon fut alors confié à la garde de son grand-père Hiro Mori.
Elevés par le vieil homme dans la plus pure tradition japonaise, Katsuo eu une éducation rigoureuse et intensive.
Initié à la Voie du Sabre ainsi qu'à la plupart des formes d'Arts Martiaux connus de par le monde, le jeune homme a passé autant de temps à affuter son esprit que son corp.
Mais Katsuo n'aime pas se battre... Il préfère largement passer du temps dans son jardin à s'occuper de ses plantes, seul moment où il se sent vraiment heureux.

A l'âge de 20 ans, il se fâche avec son Grand-Père. Les 2 hommes ne se parleront plus dès lors. Habitant à Paris à ce moment là, Katsuo apprit le métier de paysagiste dans lequel il excelle désormais.
Il y a un an maintenant, Hiro décéda dans des circonstances étranges.
Après les obsèques , Katsuo commença à rêver du vieil homme disparu. Il lui parlait de déstinée, de prophétie mais tout cela restait confu à son réveil.
Au même moment des marques commencèrent à apparaitre partout sur son corp, et à grandir au fil du temps, formant un immense tatouage en forme de dragon.
Plus le dragon grandissait, plus le jeune homme se découvrait des capacités extraordinaires.
Il était rapide, de plus en plus rapide.
Et d'une pensée il pouvait ordonner aux plantes de grandir, de rétrécir, de pousser dans la direction qu'il souhaitait. (Ce qui s'avérait fort utile dans son métier ! )

C'est dans la nuit du 18 juin qu'Hiro se manifesta une dernière fois dans les rêves de Katsuo. Mais cette fois les paroles du vieillard était compréhensibles :
"Quand ta période de deuil sera achevée, le dragon s'éveillera et tu auras entre les mains la clé de ta destinée"
A son réveil, le jeune homme constata que le dragon qui recouvre maintenant une bonne partie de son corps est encore en train de changer. L'oeil de la bête jusqu'à présent fermé avait disparu et un nouveau motif commençait à prendre sa place.
La Plume est plus forte que l'épée...
Encore faut-il que l'épée soit très courte, et la plume très pointue

Avatar de l’utilisateur
Hiberion
Baroudeur
Messages : 231
Inscription : 24 juin 2015 9:51
JDR masterisés : ANTIKA : En cours d'étude
Jeux de figurines animés : Warhammer Battle : 5 ans d'XP
Localisation : Bischheim

Re: Wyrds - Background

Message par Hiberion » 22 nov. 2015 11:40

Nom : Kramer
Prénom : Eric
Né le : 07/04/1980 à Strasbourg
Profession : Gendarme Scientifique
Caractéristique physique : Une cicatrice de la joue droite et qui descend jusque dans le coup et presbyte.
Image
Je suis donc issu d'une famille plutôt ordinaire et j'ai eu une enfance, pour ainsi dire normal. Une mère au foyer et un père employé de laboratoire pour une firme allemande. Au coté de mon père, j'ai pris goût pour les sciences et c'est sûrement pour cette raison que enfant je rêvé d'être un scientifique.
A l'age de 14 ans, je fus victime d'une blague d'étudiant qui m'a valu une chute dans les escaliers, mais ce qui a suivie, je ne m'en souviens pas. On m'a raconté, qu'après ma chute, j'avais fait preuve d'une violence extrême vis à vis de mes jeunes bourreaux. Je fus contraint de voir un médecin psychologue afin de déterminer l'origine de cette rage et c'est à la suite de cela qu'on m'a diagnostiqué ma double personnalité. Il m'aura fallu plusieurs années pour arriver à vivre avec mon autre moi et nous avons même créer un lien au file du temps.
A 23 ans je réussi enfin à intégrer l'institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale (IRCGN), mon rêve ! Ma première affectation fut Toulouse et c'est la bas que j'ai eu mon terrible accident. Nous sommes le 03/10/2012, je fus envoyé sur le secteur des Minimes, à Toulouse. La faute à un violent incendie qui avait éclaté vers 4 h 15, au 120 de l'avenue, à l'angle de la rue Baqué dans un immeuble qui abritait un restaurant et plusieurs appartements. Les premiers indices relevé sur place indiquaient que le sinistre était d'origine criminel. L'après midi du 05/10/2012, au environ de 14h30, alors que je m’apprêtais à faire une reconstitution au labo des conditions du feu, un élément de la chambre sous vide a dis fonctionné. L'explosif a réagi alors et a fait exploser mon post de travail.
Après un séjour en rééducation, j'ai repris mon post à la brigade, mais je n'arrivai plus à travailler dans ce labo. J'ai donc fait une demande de mutation pour Strasbourg, demande qui abouti y a 1 ans déjà. Aujourd'hui, je ne souffre plus de séquelle de mon accident, mais je ne peux pas en dire autant pour mon autre moi !

Nom de Super Héro : Kram
Né le 05/10/2012 à Toulouse.
Profession : Héros
Caractéristique physique : Un regard incandescent.
Image
Je ne suis pas d'accord avec l'interprétation d'Eric, je ne suis pas la double personnalité, je suis tout simplement un être à part entière ! Eric a prit conscience de ma présence le jours ou j'ai mit une rouste à ces jeunes cons qui nous ont fait tomber au collège.
Avec l'aide du doc, j'ai enfin pu m'exprimer librement et me faire entendre par Eric. Avec le temps, nous avons fini par cohabiter, mais il y a eu l'accident dans le laboratoire, et la tout a changé pour nous, enfin surtout pour moi. C'est durant la rééducation, dans un moment de grande souffrance pour Eric, que j'ai prie sa place est me suis enflammé au sens propre du terme. Je n'ai toujours aucune réponse sur ce changement qui n'affecte que moi d’ailleurs, mais depuis ce jours j'ai du apprendre à maîtriser ce pouvoir pyrotechnique. Il est impossible de pas faire la corrélation avec l'accident et ma transformation, même si Eric cherche toujours à comprendre.
Depuis lors, Eric fait appel à moi quand la situation lui est impossible. Dans le milieu du banditisme on craint mes décisions et mon comportement parfois excessif. Je suis comme le feu, vif et
indomptable, agissant la plupart du temps sous des sautes d'humeur ou sous la colère.
Aujourd'hui, NOUS sommes conscient de nos vies respectifs. Quand la situation est impossible pour Eric, c'est à moi d'intervenir.

PS : J'ai une mésaventure proche de celle de Damien avec l'une des copine de Eric, c'etait tellement chaud entre eux qu'à un moment je lui ai brulé la langue. Pas de bol pour Eric :twisted:
Image

Répondre