WYRDS : Worlds Ynfinite, Reality Distorted

One-shots et campagne super-héroique, à la mode spandex moulant et génie milliardaire philanthrope.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Seb
Membre de l'asso
Messages : 938
Inscription : 05 déc. 2012 14:27
JDR masterisés : Créations diverses à base de Savage Worlds
Jeux de figurines animés : Wrath of Kings, Blood Bowl, Eden
Jeux proposés : Burger Quizz, Super Dungeon Explore, Escape
Localisation : Quelque part à l'ouest

WYRDS : Worlds Ynfinite, Reality Distorted

Message par Jean-Seb » 13 oct. 2015 21:28

Je mettrai dans ce sujet les bases de l'univers, plus les évolutions du monde au fur et à mesure que les scénarios avanceront.

De même, la V2 des pouvoirs est à mi-chemin et les différences sont grandes ^^ dans le bon sens.
Et moi pendant c'temps là, je peins à la truelle!
Et moi pendant c'temps là, j'barbouille avec les doigts!

Avatar de l’utilisateur
Jean-Seb
Membre de l'asso
Messages : 938
Inscription : 05 déc. 2012 14:27
JDR masterisés : Créations diverses à base de Savage Worlds
Jeux de figurines animés : Wrath of Kings, Blood Bowl, Eden
Jeux proposés : Burger Quizz, Super Dungeon Explore, Escape
Localisation : Quelque part à l'ouest

Re: WYRDS : Worlds Ynfinite, Reality Distorted

Message par Jean-Seb » 25 nov. 2015 10:46

France, Juin 2015.

"Bonjour. Nous ne nous connaissons pas, mais j'ai un besoin urgent de votre aide. Des innocents sont en dangers et seule une personne comme vous saura les sauver. Nous ne nous connaissons pas, mais je sais que vous n'êtes pas ordinaire, tout autant que je sais que vous n’œuvrez pas à la destruction de ce monde. Je ne vous demande rien qu'une rencontre pour vous prouver mes dire, et vous démontrer que vous n'êtes pas unique.
Ensemble, nous pourrons sauver bien des gens.
Acceptez vous de me rencontrer?

Anonyme"

C'est sur ce premier contact, et après de menus échanges, que vous vous êtes retrouvés en Île de France, dans une zone industrielle peu active, à l'intérieur d'un entrepôt réaménagé en base secrète. Un dortoir spartiate, une cuisine, des salles encore vides et une pièce, avec une grande table, des chaises, et un PC relié à un écran géant.

Quand tout le monde est dans la pièce, ce dernier s'allume, révélant une image de piètre qualité d'une personne portant le masque du film V pour Vendetta. IL vous salue, vous invite à vous installer. La voix est saccadée, l’intonation changeante, un peu comme si chaque mot avait été pris d'un discours différent et mis bout à bout, à la manière des lettres anonymes découpées dans le journal.

L'Anonyme se présente comme tel, s'excusant de ne pouvoir être physiquement présent parce qu'il n'en a pas les moyens. Il vous révèle vite le danger qui plane : vous n'êtes pas les seuls humains dotés de capacités extraordinaires, mais peut-être les seuls à pouvoir démêler une situation terrible. Une organisation a pu porter atteinte à des centaines de personnes pendants des événements publics de grande ampleur sans que quiconque s'en aperçoive. La chose semble incongrue, jusqu'à ce qu'une vidéo de revendication vous soit présentée, montrant diverses images de festivals, petits ou prestigieux, pendant lesquels sont survenues des explosions au sein de la foule. La vidéo fait part de la censure gouvernementale à leur sujet, mais le 21 juin, lors de la Fête de la Musique à Paris, dont la municipalité a annoncé 24h de festivités non-stop, ils seront impossibles à censurer, car il sera impossible de masquer toutes les caméras.

Que vous ayez été convaincus, ou que ce soit la curiosité, vous avez accepté de mener l'enquête. Après recherches, et l'arrêt d'un braquage dans un restaurant qui vous a valu une médiatisation mineure et vite étouffée, vous découvrez une piste intéressante en Alsace, via la chaîne franco-allemande Arte. Vous organisez votre infiltration pour retrouver des vidéo d'origine avec d'autres angles, qui vous permettraient de confondre vos ennemis. En parallèle, un membre supplémentaire est en route pour aider le groupe, mis en retard par quelques mésaventures féline.

-----
La gendarmerie est sur les dents. une organisation terroriste sème le trouble, le gouvernement ne veut pas que celà se sache, et des fouinards semblent s'y intéresser. C'est ainsi qu'Eric Kramer, adjudant de la section scientifique, se retrouver avec l'un de ses collègues à devoir inspecter les locaux de la chaîne Arte, qui semble avoir été victime d'un piratage à ce sujet. Mais là ou le problème est plus grave, c'est que le gendarme, en cas de problème, doit en appeler à un escadron jusque là inconnu. Alors qu'ils sont lui et son adjoint en train de vérifier les serveurs de la chaîne, ils découvrent qu'en ce moment même , quelqu'un télécharge les fameuses données depuis les locaux.
------

Alarme, cordon de sécurité, intervention de la gendarmerie à Arte.
Il semble que les personnages soient découverts. Tout le monde est réuni dans le grand hall, employés et visiteurs séparés, fouillés. Quand une suspecte semble repérée et emmenée à l'écart pour une fouille plus complète, Lolly Girl, essaye de prendre le contrôle de l'adjudant qui sans pour autant lui résister, échappe à son contrôle, et paraît changer d'attitude. Lucky, arrivé en retard, assiste à la scène impuissant, le cordon de gendarmerie l'empêchant d'approcher. Aussi alertés, Katsuo, The One et Lightning se tiennent à l'extérieur, voire à l'écart, pour intervenir en cas de besoin.

Fracas.
Chaos.
Explosion!

Au milieu du hall se tient un homme, mains dans les poches, désinvolte. autour de lui, tout n'est que mort et gémissement. Kram a définitivement le dessus, prêt à roussir le poil du monstre qui prétend que "Sheitan est grand". The One se jette sur lui, sans autre effet qu'un sourire narquois, avant de se rendre compte que sa jambe a été emportée, tranchée nette par un démon fauve qui s'enfuit tout aussi vite.

Chacun prend soin des autres, Lucky sauve quelques blessés de manière miraculeuse.

Secours. Prise en charge. Hôpital. Les jours qui suivent, et qui font perdre un temps précieux, sont consacrés à se remettre d'aplomb.

------
Une salle sombre. Eric est bien seul face aux 5 agents spéciaux masqués. Mais ce n'est pas à lui qu'ils veulent parler. Une main comme un battoir lui prend l'arrière de la tête, pour la précipiter sur la table, lui brisant le nez et éclatant une pommette. Eric "st'éteint", Kram s'embrase. C'est autant un interrogatoire qu'un ordre de mission. Qui il est? Pourquoi se maintient il calme? Quelles sont les causes de son éveil? Les "anormaux" sont ils organisés? La dernière réponse donne lieu à des changements. Infiltrer le groupe d'anormaux "du bon coté", rapporter toute information valable. Pour Eric, la mission reste la même : défendre le pays et suivre les ordres.
Au passage, félicitation pour votre affectation à Paris.

Soigné d'un geste, détaché, Eric est laissé devant les locaux de la gendarmerie avec sa valise à coté de lui. Son instinct de flic ne reprend le dessus que trop tard, il ne sait pas comment il a été déposé ici.

Un SMS tombe. L'Anonyme le contacte à nouveau pour lui demander d'intégrer son groupe. Plus question de refuser maintenant qu'il sait jusqu'où sont prêts à aller les tueurs d'en face.

------

QG.
Un nouveau venu met Lolly Girl mal à l'aise. Mais il reste de bonne foi quand il dit qu'il ne leur veut aucun mal. Les fichiers dérobés à Arte sont analysés: tout un dossier du journaliste [à ceux qui l'ont noté, redonnez moi son nom par MP] qui a collecté photos et vidéos des attaques, et qui flaire un gros coup en se demandant si il y a plus que des Hommes sur Terre.

Les visages des assaillants sont identifiés, 2 sont formellement retrouvés : [à ceux qui l'ont noté, redonnez moi son nom par MP], un paumé qui se serait "trouvé des perspectives de carrière", et Michel N'Guyen, ancien militaire de carrière, mis à la retraite après un accident qui lui a fait perdre le bras et la jambe gauche. le troisième, un jeune homme noir, reste inconnu.

Aux questions des apprentis héros, l'Anonyme répond que leur phénomène n'est pas unique. Que certaines vidéo, présentées comme de beaux photo-montages, sont des originaux que l'on cherche à masquer pour éviter la panique. Le phénomène a même déjà un nom : WYRD; un terme d'argot anglais pour dire "étrange, bizarre".

Mais à la veille de la grande fête, il n'est que peu de temps pour tergiverser. les recherches sur le terrain prennent place. 3 grandes scènes sont identifiées comme les meilleures cibles : le stade de France, la Tour Eiffel et l'Arc de Triomphe. La mauvaise surprise survient quand un groupe d'electro célèbre annonce via les réseaux qu'ils participeront au 24h, non-stop. De minuit à minuit.

Qui infiltré chez les journalistes, qui dans un van de la sécurité civile, au milieu de la foule ou au sommet de la Tour, les Wyrds sont à l’affût pour retrouver les scélérats. Au premier rang, sur les caméras, Lolly reconnait N'Guyen et donne le top, faisant braquer les caméras sur lui. Manque de chance, les écrans géants du groupe font de même et mettent l'homme au premier plan.

Lightning et Katsuo interviennent, assommant la bombe humaine et l'emmenant au loin. Mais au cœur du public, deux détonations se font entendre.

Morts.
Blessés.
Panique.

C'est plus qu'il n'en faut pour faire bouillir la rage de Kram, de même pour Lucky qui en fume de colère.
The One fait de son mieux pour les stopper, mais la foule en panique l'empêche d'avancer correctement. Les deux fous furieux se font réduire au silence, mais pas sans avoir réussi à faire d'autres dégâts parmi les innocents.

Dans la panique, c'est à peine s'ils remarquent l'écran géant repasser en boucle l'assaut de Lightning et Katsuo sur N'Guyen, avec un message qui tourne en boucle : NOUS VENONS PRENDRE LE POUVOIR, NUL EST A L'ABRI.

la suite et l'interlude avant la prochaine partie ce soir.
Et moi pendant c'temps là, je peins à la truelle!
Et moi pendant c'temps là, j'barbouille avec les doigts!

Avatar de l’utilisateur
Jean-Seb
Membre de l'asso
Messages : 938
Inscription : 05 déc. 2012 14:27
JDR masterisés : Créations diverses à base de Savage Worlds
Jeux de figurines animés : Wrath of Kings, Blood Bowl, Eden
Jeux proposés : Burger Quizz, Super Dungeon Explore, Escape
Localisation : Quelque part à l'ouest

Re: WYRDS : Worlds Ynfinite, Reality Distorted

Message par Jean-Seb » 25 nov. 2015 10:48

J'ai pris le parti de tout mettre (ou presque, j'ai fait vite), de même que certaines choses joués à part, selon le principe des comics ou vous êtes partiellement spectateur en revoyant le tout. Je vous fait confiance pour ne pas utiliser les choses de manière inconsidérées, vos persos ne sont pas Deadpool, ils ne savent pas qu'ils sont dans un grand jeu ^^
Et moi pendant c'temps là, je peins à la truelle!
Et moi pendant c'temps là, j'barbouille avec les doigts!

Avatar de l’utilisateur
Darkonyx
Membre de l'asso
Messages : 140
Inscription : 04 juin 2014 19:50
JDR masterisés : Naheulbeuk
Jeux proposés : King of tokyo, Smash up
Localisation : Strasbourg

Re: WYRDS : Worlds Ynfinite, Reality Distorted

Message par Darkonyx » 25 nov. 2015 11:23

Et comme le prouve ce résumer , Super héros c'est un metier trés compliquer (surtout pour moi :'( )
La couardise: plus qu'une passion, un art de vivre.

Avatar de l’utilisateur
Marc
Barde
Messages : 452
Inscription : 17 sept. 2010 10:24
Localisation : Strasbourg

Re: WYRDS : Worlds Ynfinite, Reality Distorted

Message par Marc » 22 déc. 2015 22:38

Ou un super héros ?
Rule 32 : Enjoy the Little Things

Répondre