Présentation et BG des joueurs

La campagne maîtrisée par Hibérion qui nous emmène au cœur de l'antiquité et de la mythologie grecque.
Avatar de l’utilisateur
Hiberion
Membre du comité
Messages : 410
Inscription : 24 juin 2015 9:51
JDR masterisés : ANTIKA : En cours d'étude
Jeux de figurines animés : Warhammer Battle : 5 ans d'XP
Localisation : Bischheim

Présentation et BG des joueurs

Message par Hiberion » 15 juil. 2016 6:53

Image

Liste des joueurs titulaire :
- Duromal
- Jean Seb
- Malkav
- Pasusu
- Marc
Il est possible qu'un joueur se greffe sur les scénarios que je proposerai durant la campagne, cela ne perturbera en rien l'évolution des Héros.
Image
Prévisionnel des rencontres :
Le 16 Juillet 2016 à 19h00
Le 13 Août 2016 à 19h00
Le 17 Sept 2016 à 19h00
Comme annoncé lors de la création des personnages, je vais m’efforcer de faire les parties lors des weekend au plus proche du "15" de chaque mois.

Vos scénarios seront :
- L'éclipse.
- Une sombre réalité.
- Espoir et Sagesse.
- Embrasement.
- Bâtir son destin.
- Le dieu ROI.
- Du Divin pour le feu.
- Périple.
- SoulèveMont.
- Le nid d'aigle.
- Plonger dans la nuit.
- Le prix du retour.
Ecoutez l'Oracle
Les paroles de l'oracle sont un avertissement, une prophétie!
Seul resteront debout face à l'adversité les enfants dieux,
seul resteront l'espoir et un raz de marée de sang,pour que naisse les légendes futur.

C'est dans l'ombre d’Égée qu'avance une louve affamé.
Des idées noirs d'un funeste destin viendront d'une offrande des malins
Quand jour et nuit s'uniront, du Panthéon viendra la bénédiction.
C'est avant que Séléné embrasse Égée qu'il faudra se dresser,
pour une sombre route jusqu'à la postérité.

Héros, l'aventure commence pour vous !
Image

Avatar de l’utilisateur
Hiberion
Membre du comité
Messages : 410
Inscription : 24 juin 2015 9:51
JDR masterisés : ANTIKA : En cours d'étude
Jeux de figurines animés : Warhammer Battle : 5 ans d'XP
Localisation : Bischheim

Re: Présentation et BG des joueurs

Message par Hiberion » 05 août 2016 21:11

Brakhionpoios
Fils d'Hephaistos et d'une mère phénicienne.

Comme la majorité des demi-dieux, Brakhionpoios (surnommé Brak) à grandi au côté de son parent humain, sa mère, qui le nomma Brakhionpoios (bras qui crée) car il passait son temps à démonter et remonter ses jouets avant même de savoir marcher.
Ce jeu enfantin devin une activité courante dans sa vie de jeune homme. Il passait de nombreuses heures dans les ports et chantiers navals, apprenant la théorie de ses pécepteurs et la pratique d'amis marins, marins qu'il avait d'ailleurs l'habitude d'amuser par ses fréquentes maladresses, comme la fois ou il glissa pendant qu'il accrochait les cordes d'une voilure et fut retrouvé pendu par les pieds et emmêlé comme un saucisson.

Ces durant ces années-la qu'il commença à naviguer sur de petits bateaux de pêche, tant pour gagner un peu d'argent que pour apprendre à naviguer.

C'est vers la fin de son adolescence qu'il dut quitter son foyer pour suivre les enseignements de Chiron.
Celui-ci lui appris ce qu'il devait savoir sur les Olympiens, ce qui lui permis d'en apprendre plus sur son père, Héphaïstos, mais aussi ce que représentait le fait d'être un demi-dieu.

Mais Chiron n'était pas la que pour lui apprendre à respecter les dieux, il lui dit qu'il devrait apprendre ・se battre, et qu'il devrait choisir comment il se battrait. Brak décida de manier le marteau, en l'honneur de son divin père, et l'arc.

Durant ces deux années d'entraînement, Brak appris, en plus de ce qu'il devait savoir sur les olympiens et sur le maniement des armes, la survie, l'équitation, mais aussi à maîtriser les pouvoirs légués par son père.
C'est ainsi qu'il appris à maîtriser les flammes et à quel point il leur était résistante en mettant littéralement sa main au feu, sans séquelles. Il pouvait également fabriquer en un instant des objets d'une grande beauté comme s'il transformait la matière d'une simple pensée, en fait, ses mains semblaient capable de refaçonner le destin lui-même.

Son entraînement terminé Chiron l'amena voir la pythie des dieux afin que son oracle lui révèle sa moira, sa mort héroïque.

"C'est sur les bords de l'eau, alors que les coqs dorment, que dans un accès de divine folie, ton cœur te trahira."

L'oracle dispensé Brak s'en retourna auprès de Chiron qui l'attendait devant le temple. Il l’accueillit ainsi:

"Je t'ai appris qui sont les dieux, je t'ai appris qui tu est je t'ai appris à te battre, tu as entendu ta destinée, maintenant va, héro,
et soit digne de ton héritage."

Puis il ajouta: "Par contre, tempère ton attrait pour les flammes, cela risquerais de te causer des soucis".

Ainsi fini l'adolescence de Brakhionpoios.

De retour en Phénicie, il décida que sa vie, malgré ce que sa moira lui prédisait, serai liée à la mer.
Il passa ainsi ses premières années d'adulte en tant qu'ingénieur dans un chantier naval de son pays natal, mais finit par s'ennuyer de cette stagnation.

Les mots d'adieu de Chiron lui revenaient souvent "va, héro, soit digne de ton héritage".
Un dicton disait "On part à l'aventure, car l'aventure ne viens pas à nous", il décida alors d'accepter pleinement le rôle de héro et parti à l'aventure à bord d'une flotte
marchande.

Les années passant, il découvrit le monde via les nombreuses escales que firent sa flotte, appris de nouveaux langages, de nouvelles techniques grâce aux des ingénieurs étrangers... Mais il dut aussi participer ・des escarmouches, tantôt contre des pirates, tantôt contre des ennemis de Phénicie, ses compagnons d'armes étaient d'ailleurs toujours impressionnés de sa
capacité à déceler la ou un projectile de flamme avait le plus de chance de bruler le bateau ennemi, qu'il fut nommé second pendant quelques années.

Aujourd'hui, Brak continue à voyager en quête d'aventure, de bonne affaires et de nouvelles idées de création.


Apparence:
Au premier abord, il est plutôt difficile d'imaginer que ce bossu quelque peu maladroit est le fils d'un dieu. Cependant, l'amusement que l'on peut ressentir à son égard disparait bien vite quand, après quelques moqueries, on se retrouve le derrière dans un sceau d'eau afin d'éteindre les flammèches ayant miraculeusement touché votre toge. Au niveau vestimentaire, Brak est toujours un peu plus habillé que la moyenne, sa proximité avec les flammes l'ayant rendu un peu frileux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Marc
Barde
Messages : 454
Inscription : 17 sept. 2010 10:24
Localisation : Strasbourg

Re: Présentation et BG des joueurs

Message par Marc » 16 août 2016 20:19

Aíolos

Fils d'Eole et de Eirḗnē.

Son enfance passé à Calydon avec la douce Eirḗnē a été un longe fleuve tranquille. D'un naturel rêveur, il pouvait regarder le ciel pendant des heures, mais ses yeux étaient perpétuellement en mouvement. Il voyait quelque chose mais n'a jamais réussi à expliquer cela à sa mère qui lui avait caché sa demi déité pour qu'il puisse vivre une enfance normale.
Il aimait par dessus tout naviguer. Il fut vite remarquer pour ses capacités à lire les vents.

Quand il fut assez âgé, sa mère l'envoya apprendre avec Chiron. C'est à ce moment qu'il comprit pourquoi il aimait tant le vent. Ainsi Il apprit à se battre à l'épée et au bouclier, car selon Chiron « Aíolos pourrait se mettre à rêver en plein milieu d'un combat le bouclier le sauvera peut être » . Il apprit aussi à utilisé le vent et non uniquement à le comprendre. Les enseignement sur les dieux de l'Olympe étaient les moments ou la rêverie prenait tout son sens pour Aíolos. Quelle idée de faire cours à l’extérieur. Malgré ses rêveries Aíolos fut un bon élève et au bout de deux ans, il quitta Chiron pour s'embarquer sur le 1er navire marchand pour aller à la rencontre du monde.

A l'aube de sa 27eme année, sur le chemin du retour vers Calydon après une très longue absence. Aíolos est pressé de revoir sa mère pour lui raconter ses aventures, grâce à ses capacités, le bateau marchant fendait les flots avec aissance.
Ses années de voyage l'avait renforcé mais ses rêveries lui avait joué de mauvais tour. Comme le jour ou sur l'ile de Rodes son regard perdu dans les nuages l'avait empêché de remarqué que sa bourse et son cheval n'était plus à coté de lui.
Mais sa vie bascula lors de cette traversée, lors d'une de ses rêveries, des pirates attiré par ce bateau seul sur les flots attaquèrent son embarcation. Lors du combat pour sauver sa vie, Aíolos reçu un coup d'épée en plein visage et tomba à l'eau.
Est ce Éole qui a intercédé auprès de Poséidon pour lui sauver la vie ou simplement la chance, Aíolos se retrouva sur une grève de sable épuisé en vie mais aveugle et en partie amnésique. Il fut recueilli par le devin aveugle Tirésias qui lui apprit à vivre avec sa cécité et avant de décédé et de lui faire don de son bâton.

Depuis il est devenu un érudit itinérant toujours en mouvement
Rule 32 : Enjoy the Little Things

Avatar de l’utilisateur
malkav1978
Administrateur
Messages : 1273
Inscription : 11 déc. 2003 18:12
JDR masterisés : Aventures dans le Monde Intérieur, Fading Suns, Star Wars D6, L'Appel de Cthulhu, Les Lames Du Cardinal.
Jeux de figurines animés : Star Wars Miniatures, Bloodbowl.
Jeux proposés : Plein, la liste sera disponible sous peu.
Localisation : Wingersheim

Re: Présentation et BG des joueurs

Message par malkav1978 » 15 sept. 2016 23:15

Theakheira

Alors qu’il chassait dans les bois aux alentours de Sparte, Galenos vit une jeune femme d’une grande beauté se baigner dans une rivière. Ne sachant pas qu’il s’agissait d’Artémis, Galenos lui proposa de partager son repas. Héra, qui assistait à la scène, bien décidée à contrarier Artémis1 et son vœu de chasteté, changea l’eau contenue dans la gourde de Galenos en philtre d’amour.

C’est ainsi que fût conçue Theakheira.

Artémis se présenta Galenos et Euphemia, son épouse, sachant qu’Euphemia ne pouvait pas avoir d’enfant elle leur confia Theakheira.

Theakheira eut une enfance heureuse et suivi l’éducation réservée aux jeunes filles dès l’âge de 7 ans. Cependant l’apprentissage des arts, de la poésie et de la danse l’ennuyaient, elle profitait de la moindre occasion pour s’exercer au combat avec ses deux meilleurs amis, Achaikos et Demetrios.

Âgée de 13 ans elle demanda à rejoindre l’Agôgé, l’éducation militaire réservée aux garçons. Se voyant refuser l’Agôpé sous prétexte que « la place des femmes est auprès de leurs enfants », Theakheira demanda un combat rituel contre le meilleur élève de l’Agôgé ; si elle remportait la victoire elle pourrait recevoir la même éducation que les garçons et dans le cas contraire elle se consacrerait à la mousikē.

Le combat eut lieu à la Platanistas et fut l’un plus disputé jamais vu a Sparte. Theakheira remporta la victoire et pût rejoindre l’Agôgé. Mais à l’heure ou ses camarades devenaient des hoplites, son statut de femme la rattrapa et on lui demanda de trouver un époux et de prendre la place qui est celle d’une femme. Theakheira préféra quitter Sparte pour s’engager dans la milice privée d’un richissime marchand Phénicien nommé Bahram.

A la mort de Bahram, elle resta quelque temps au service d’Agathon, fils adoptif et successeur du marchand. Mais elle fut vite lassée par les avances d’Agathon et donna son congé. Le soir même Agathon et deux de ses hommes, tous trois passablement avinés, tentèrent de violer Theakheira. Elle tua les deux sbires et laissa une belle balafre a Agathon. Celui-ci jura de la tuer si leurs chemins se croisaient à nouveau.

Theakheira retourna à Sparte et y resta quelques mois pour revoir ses amis et ses parents. Depuis elle a repris la route pour Ephyra et de nouvelles aventures.
Theakheira.jpg
Entre la culture des perles fines et ceux qui perlent l'inculture, un point commun domine : c'est le QI de l'huître !

Kyo Shin Zamurato

Répondre